LE PATRIMOINE

7A5A4379.jpg

Le projet de La BatYsse, dès son origine, plonge ses racines entre les murs de la maison natale de Gaston Baty. S’appuyant sur ce patrimoine et, plus largement, sur celui lié à la Marionnette d’hier et d’aujourd’hui, La BatYsse s’est donnée pour mission d’en mettre en lumière divers aspects en les replaçant dans des thématiques résonnant avec la société contemporaine. Ainsi, à travers des expositions, conférences, rencontres, La BatYsse se pose comme un lieu ressource, elle apporte des outils concrets permettant de nourrir les différents projets qu’elle mène avec les structures socio-culturelles locales ou régionales tout en jouant un rôle structurant pour les professionnels de la région.

7A5A7094bis.jpg

Le fonds de la bibliothèque de la BatYsse se compose d’une cinquantaine d’ouvrages spécialisés sur les Arts de la Marionnette (dons du Musée des Arts de la Marionnette-Musées Gadagne de Lyon, de l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières), de la collection des ouvrages sur Baty acquise par la BatYsse et de divers autres ouvrages.

Des marionnettes complètent ce fonds :
Le Méphistophèles du Faust de Gaston Baty, seule marionnette de la Troupe de Baty visible du public
La Petite Marie de Jacques Chesnais, don de Cheryl Henson (Présidente de la fondation Jim Henson)
Pulcinella sculpté de manière traditionnelle par le marionnettiste napolitain Gaspare Nasuto
Collection de marionnettes traditionnelles de diverses techniques

Le Fonds de la BatYsse

La BatYsse permet de mettre en relation des artistes du spectacle vivant, des ressources du territoire avec des chercheurs en lien avec la marionnette. Par ailleurs, des membres de la BatYsse peuvent également être conviés à des résidences de recherche à l’IIM dans le cadre de leur convention. Cette même convention permet également à l’IIM de proposer des temps de recherche à la BatYsse aux élèves de l’ESNAM et à des chercheurs lorsque cela est pertinent avec leur projet.


Raphaèle Fleury, directrice de recherche de l’Institut International de la Marionnette (08) - inventaire d’archives de la famille Pitou
Noémie Lorentz, doctorante en philosophie à la Sorbonne (75) - recherche autour de la formultation de la transmission
Perrine Capon et Jorge Agudelo, élèves de la 9ème promotion de l’ESNAM - recherche sur la gaine chinoise


 

Les résidences de recherche

En sa qualité de co-directeur artistique du projet de la BatYsse, Gabriel Hermand-Priquet a été invité à des colloques afin de présenter les aspects novateurs de ce projet tant dans sa collaboration entre institutions et artistes que dans sa mise en lumière du patrimoine et de l’histoire de la marionnette.
 

Ce qui fait répertoire, ce qui fait collection - organisé par Le Tas de sable et le musée d’Amiens
Marionnette et Pouvoir - organisé par L’Institut International de La Marionnette de Charleville-Mézières

Les colloques